.

De grands progrès,

grâce aux avancées diagnostiques, pronostiques et thérapeutiques, ont été effectués concernant la prolongation de la survie et l’obtention de la guérison.

Environ 80% des patients seront guéris mais plus de la moitié d’entre eux auront des séquelles graves.
Cependant, le taux de survie est resté le même depuis 15 ans chez les enfants et les adolescents alors que des progrès considérables ont été faits chez l’adulte ces dernières années.

Le cancer de l’enfant n’est en effet pas le même que celui d’un adulte (symptômes, traitement, accompagnement) et nécessite une approche spécifique.
Les traitements sont longs, lourds et parfois incertains : chimiothérapies souvent en environnement stérile, parfois accompagnés de radiothérapie ; greffe de moelle osseuse nécessitant la recherche d’un donneur compatible en France ou à l’étranger. Depuis les années 2000, de nouveaux traitements prometteurs à base de chimiothérapies ciblées commencent à faire leur preuve.

La recherche doit s’intensifier pour améliorer de façon conséquente le taux de guérison des leucémies et espérer pouvoir sauver les 20% de jeunes patients qui décèdent encore chaque année.

Je fais un don pour la recherche

.

La recherche aujourd’hui

La recherche permet de développer des solutions thérapeutiques innovantes et prometteuses (greffe de moelle osseuse, immunothérapie, CAR T-Cells) pour les formes les plus graves, mais également de diminuer la toxicité des traitements anticancéreux, notamment par un moindre recours aux thérapies conventionnelles (chimio, radiothérapie).

  • La thérapie immunocellulaire CAR T-Cell (Chimeric Antigen Receptor T-Cell) est un nouveau type de traitement de certains cancers du sang. (cancers hématologiques) comme les leucémies, les lymphomes et les myélomes
  • Les CAR T-Cells sont des globules blancs (plus précisément des lymphocytes T) reprogrammés en laboratoire pour les rendre aptes à reconnaître et détruire les cellules cancéreuses
  • Des cellules T (lymphocytes T ou globules blancs) sont d’abord prélevées chez la personne atteinte de cancer. Ces cellules sont modifiées génétiquement et multipliées en laboratoire pour être ensuite réintroduites dans le corps de la personne par voie intraveineuse. Les cellules modifiées peuvent alors tuer les cellules cancéreuses.

Je fais un don pour la recherche

Recherche médicale Cent pour Sang la Vie contre la Leucémie
Credit: Keith Chambers – Science Photo Library

Cent pour Sang la Vie contre la Leucémie

.

Les axes majeurs de progression de la recherche

  • L’amélioration des connaissances des différentes formes de maladies, par l’exploration du génome des cellules cancéreuses des leucémies aiguës, en se concentrant en particulier, sur les formes de mauvais pronostic qui concernent une partie des sujets jeunes et la majorité des sujets âgés de plus de 60 ans. L’augmentation de la production de ces données pourrait permettre une orientation thérapeutique plus efficace en adaptant les traitements en fonction des données biologiques du patient et ainsi proposer des thérapies personnalisées, comme c’est déjà le cas dans certains autres cancers. Dans le futur, on pourrait imaginer la possibilité de prélever des cellules leucémiques chez des patients et de les cultiver au laboratoire avec les différents agents thérapeutiques à notre disposition afin de déterminer la sensibilité des cellules aux molécules et ainsi de déterminer le traitement le plus adapté.
  • L’amélioration de la détection de la maladie résiduelle pour prévenir les rechutes et la modulation thérapeutique en cas de maladie résiduelle positive. Il serait aussi important de développer des programmes de thérapie cellulaire non seulement dans le cadre de la lutte contre la leucémie mais aussi pour lutter contre les infections intercurrentes qui grèvent/aggravent le pronostic (infections virales après greffe par exemple).
  • L’amélioration des soins de support qui ont déjà très nettement progressé, mais pour lesquels des efforts sont encore nécessaires afin d’améliorer la qualité de vie des patients en particulier dans les domaines de la tolérance de la chimiothérapie, de la gestion des effets secondaires et des complications de l’allogreffe.

La recherche doit s’intensifier pour améliorer de façon conséquente le taux de guérison des leucémies et espérer pouvoir sauver les 20% de jeunes patients qui décèdent encore chaque année

Je fais un don

.

Les programmes de recherche financés

Grâce à vous, 2 500 000 euros ont été collectés depuis la création de l’association et 102 programmes financés.
Les Journées Nationales contre la Leucémie
.

Un événement annuel fédérateur

Les Journées Nationales contre la Leucémie sont, depuis 2014, le principal temps fort de rencontre, d’échange, d’information et de collecte de l’association.
Grâce principalement à cet événement national et grâce à vous, 2 500 000 euros ont été collectés depuis la création de l’association et 102 projets financés.

En savoir plus